[Noel & Black Friday 2020] E-commerce : Les principaux chiffres et nos conseils pour réussir sa fin d’année !

24 septembre 2020 Actualités

Le saviez-vous ? Selon l’étude de la Fevad et Médiamétrie parue en 2018, 4 français sur 5 préparent leurs achats de Noël en ligne ! S’ils ne concrétisent pas tous leurs emplettes en ligne, beaucoup de consommateurs français utilisent internet pour éviter la foule des magasins et les queues interminables aux caisses…

Cette année encore, la période promet de battre tous les records : augmentation du nombre de transactions, chiffre d’affaires global en hausse de 20%, part du mobile toujours plus importante… Pour tous les e-commerçants, c’est la plus grosse période de l’année ! 

Mais attention, l’incertitude autour de la crise sanitaire que nous vivons aura un impact sur les achats de fin d’année. Positif ou négatif, ce n’est pas encore écrit… 

Malgré tout et afin de vous accompagner dans la réussite de cette période clé, nous avons déniché les derniers chiffres et les dernières tendances pour vous permettre d’anticiper les meilleures décisions stratégiques à prendre.

Tour d’horizon.

Les dates à retenir pour Noël 2020

Selon un rapport publié fin 2018 par Adobe, plus de la moitié (51 %) des consommateurs français envisagent de commencer leurs achats mi-novembre !

Le pic devrait se situer au cours du black Friday qui aura lieu, cette année, le vendredi 27 novembre 2020 et du Cyber Monday, le lundi 30 Novembre.

Ce week-end si spécial sera donc une nouvelle fois déterminant dans la préparation des achats de Noël pour profiter des bonnes affaires même si on sent une légère baisse d’intérêt pour cet évènement très promotionnel dans nos sociétés.

Les weekends du 11/12 et 18/19 décembre et la semaine suivante seront également un temps forts, les internautes étant dans leur phase finale d’achat à quelques jours de Noël. N’oubliez pas de mettre en avant les dates limites d’envoi sur votre site et de prévoir une communication spécifique !

Les livraisons express étant de plus en plus répandues, il n’est pas impossible que la semaine de Noël soit également très importante en terme de transactions. Les cadeaux de dernières minutes seront encore très recherchés cette année.

Les transactions e-commerce et volume d’achat en France à Noël

En constante augmentation depuis plusieurs années, le chiffre d’affaires de l’e-commerce en France devrait dépasser les 22 Md€ sur les fêtes de fin d’année. Cela constituerait un nouveau record !

Au global, les fêtes de d’année représentent plus de 70 milliards d’euro de dépenses (magasins physiques et en ligne).

Cela s’explique notamment par la période actuelle qui va ralentir les visites en magasins. Une récente étude d’Emarsys montre que seuls 10,8 % des Français oseront braver les rues commerçantes et leurs magasins lors du Black Friday 2020, alors que 19,5 % d’entre eux effectueront leurs achats exclusivement en ligne.

Pour rappel, il était de 19 Md€ en 2018 (+13,8% par rapport à 2017), soit plus de 20% du total des ventes annuelles sur Internet.

Un chiffre à mettre en parallèle de la forte augmentation du nombre de sites marchands qui imposera donc une concurrence plus forte encore cette année.

Dans un contexte économique instable, le budget de fin d’année pour les achats en ligne devrait rester stable et se positionner en dessous de 550€. La part consacrée aux cadeaux devrait être comprise dans les 350€ encore cette année.

Une bonne préparation est donc plus que nécessaire pour réussir la période la plus faste de l’année pour le commerce en ligne.

La part des dépenses à Noël en e-commerce

En 2018, l’étude de la FEVAD et Médiamétrie sur les comportements d’achat des français à l’occasion de Noël montrait une part importante pour l’achat de jeux et jouets (40%), à égalité avec les produits culturels comme les CD ou DVD (40% également).

Les vêtements, chaussures et accessoires de mode (32%), suivis par les cosmétiques (29%) et les produits high-tech (19%) venant compléter le panier d’achat.

Cette année, ces chiffres ne devrait pas évoluer avec une part similaire dans les secteurs concernés.

Les biens immatériels devraient également représenter 30% des transactions comme en 2019. Ces cadeaux de dernière minute étant très sollicités sur Internet, ils ne nécessitent pas de livraison, il ne faudra pas les négliger !

Pensez à mettre en avant les cartes cadeaux sur votre site ou de créer des nouvelles offres d’expériences à vivre.

Le Smartphone s’impose de plus en plus pour les achats de Noël

En 2020, la tendance devrait pousser les consommateurs à utiliser encore plus leur smartphone ou leur tablette pour préparer leurs achats de Noël.

L’étude Fevad et Mediamétrie de 2018 mettait en avant que 16% des consommateurs français avaient réalisé leurs achats avec leur téléphone mobile et 9% avec leur tablette à l’occasion des fêtes de fin d’année.

On estime que cette année, ce chiffre devrait dépasser légèrement les 20% sur mobile et 10-12% sur tablette, compte tenu du nombre de transactions ainsi que celui des possesseurs de smartphone qui continuent de croître depuis le début de l’année.

Application mobile, site responsive design, site mobile first, la question se pose de plus en plus en 2020. L’objectif est simple : offrir la meilleure expérience possible à l’internaute. Pensez-y !

La livraison à domicile toujours en tête des attentes des consommateurs

Les dernières études montrent que le Click and Collect et le retrait en point relais sont très appréciés par les internautes français. Et cela se confirme encore plus au moment de passer commande pour les cadeaux de Noël.

L’enquête de la FEVAD parue en 2018 sur les comportements des cyberacheteurs montrent qu’en France 38% d’entre eux utilisent le click and Collect comme moyen de livraison.

Cette année, cette tendance devrait être à la baisse, les consommateurs boudant les magasins physiques et la possible restriction des accès limitant le nombre de personnes en magasin. Par ailleurs, les contraintes sanitaires fortes n’inciteront pas non plus les Français à sortir faire les achats autant que les années précédentes.

En 2018, 88 % des français ont choisi la livraison à domicile ou sur le lieu de travail et 86 % en point relais au moins une fois lors de leurs achats. Cette tendance sera encore plus forte cette année.

La livraison gratuite devrait être l’argument phare des e-commerçants cette année !

La préparation des achats de Noël

Les mots clés les plus recherchés seront une fois de plus : cadeau noël, carte cadeau, idée cadeau noël… Les e-commerçants le savent et feront tout pour ressortir en tête des résultats sur Google ou via l’achat d’annonces Google Ads.

Google Trends montre que la popularité du terme bijoux double au moment de Noël et celui cadeaux est multiplié par 4.

La préparation de la structure du site, l’optimisation des rubriques et des pages produits, le choix du positionnement sur certains mot-clés et la création de landing pages spécifiques ou encore la création de liens entrants sont dans les top priorités des responsables acquisition cette année encore.

Cela veut dire également que les moteurs de recherche vont être le lieu d’un vive concurrence et qu’il va être très dur d’émerger !

Devant l’augmentation des CPC pour sortir dans les premiers résultats, pensez aux autres techniques d’acquisition qui n’ont pas cette problématique d’encombrement.

Le predictive targeting par exemple se focalise sur les intentions d’achats des internautes sur vos produits uniquement. Donc pas de concurrence à prévoir ! C’est un bon moyen d’accélérer ses ventes pour la fin de l’année.

La période de Noël sera encore une fois, une période très chargée pour tout le secteur e-commerce en France. L’augmentation du nombre de transactions, notamment sur le mobile, la recherche de cadeaux de dernières minutes, la multiplicité des choix de livraison imposent aux entreprises une préparation globale à tous les étages.

Face à des consommateurs de plus en plus exigeants, mobiles et à la recherche de promotions, il faut également prendre en compte la concurrence des autres marchands mais surtout l’omniprésence des GAFA, Amazon en tête.

Une préparation anticipée, des choix stratégiques forts sur les moyens mis en œuvre et une capacité à tester d’autres canaux que ceux encombrés et traditionnels seront les clés du succès cette année !


Passez votre acquisition digitale
au niveau supérieur 💪

Rejoignez la newsletter d’AntVoice

Les dernières actualités acquisition digitale + des études + des conseils des meilleurs experts de l’acquisition digitale 2 fois par mois.

Partager cet article