Comment le marketing exploite la data?

By 24 novembre 2016Big Data, Tendance du web, Tous

Que ce soit en médecine, en recherche ou en vente, l’utilisation des données se démocratise de plus en plus. Saviez-vous que 60%* des entreprises de tout secteur exploitent leurs données pour améliorer leur expérience client, et 54%* pour acquérir de nouveaux clients ?

En effet, l’exploitation des données représente permet de créer de la valeur dans tous les secteurs d’activité qui peut constituer un réel avantage concurrentiel. Durant ces dernières années, les équipes marketing se sont concentrées sur la collecte et l’agrégation de leurs données, avec toutes les complexités de mise en œuvre.

Cette étape ne répond pas toujours aux nouveaux besoins des consommateurs et ne permet donc pas aux dirigeants d’entreprises de tirer pleinement bénéfices de leurs actions. En effet, les données brutes sont nécessaires, mais insuffisantes. C’est dans leur analyse et transformation que réside la clé de voûte des équipes marketing. C’est ce qu’on appelle aujourd’hui la Smart data.

La Smart data permet ainsi aux marchands, médias et marques d’améliorer leur relation client, d’augmenter leur taux de conversion et d’être plus compétitifs sur le marché. C’est donc surtout en l’exploitant que les dirigeants d’entreprises pourront générer encore plus de valeur pour leur business. Et les premiers résultats sont loin d’être décevants ! En effet, 90%* des entreprises utilisant la technique de la Smart data constatent ou anticipent une amélioration de l’efficacité dans leurs activités.

Plusieurs outils existent aujourd’hui qui commencent à exploiter les données client et à augmenter ainsi l’efficacité des acteurs du marché :

– Pour augmenter l’engagement client : l’utilisation des chatbots est de plus en plus répandu. Ces robots programmés constitue une aide vitale pour les utilisateurs dans leur processus d’achat.

– Pour améliorer la relation client : la recherche visuelle permet de retrouver un objet à partir d’une image à l’instar de mots. Cette technique simplifie significativement l’expérience client.

– Pour augmenter le taux de conversion : des plateformes de Real-Time pricing & incentives permettent de créer un twist sur les consommateurs hésitants et les inciter à convertir (en ajustant les prix, en offrant des coupons, en proposant des récompenses, etc.).

Cette liste est loin d’être exhaustive, néanmoins nous identifions un socle commun parmi les différentes exploitations de la data par le marketing : déceler ce que pense / souhaite / aime le consommateur et agir en conséquence. D’ailleurs, selon l’étude de Forrester Consulting réalisée pour Magnetic en 2015, 78% des responsables marketing interrogés pensent que l’exploitation des intentions optimise la pertinence des annonces publicitaires.

C’est justement pour mieux comprendre son audience, d’améliorer son ciblage et de créer des campagnes 100% personnalisées, qu’AntVoice a lancé ses deux nouvelles offres de marketing d’intention : le Corner Shopping et le Target Generator. Avec un modèle à la performance (CPC), le Corner Shopping permet aux marchands, médias et marques de disposer d’un réseau de sites médias premium et de proposer des offres 100% personnalisées via des corners marchands. Le Target Generator permet quant à lui d’avoir une vue unique sur son audience et d’identifier les intentions de chaque individu sur une multitude de sujets à l’instant T. Ces deux nouvelles offres de recommandation publicitaire permettent enfin de créer des campagnes d’acquisition ultra personnalisées aux annonceurs, en répondant aux besoins immédiats de chaque utilisateur, tout en valorisant les inventaires des médias.

Avec ces solutions, les équipes marketing peuvent désormais passer d’un marketing de masse au marketing d’intention, en s’adressant directement et uniquement aux individus vraiment intéressés par produit / contenu.

Cela n’est qu’une première étape d’exploitation des intentions. Une multitude d’opportunités et d’évolutions sont à venir, donc stay tuned !

 

* Selon l’étude Vanson Bourne réalisée pour le compte de CA Technologies (2015)

Leave a Reply