[Tribune] Le come-back de l’Adtech ?

15 mars 2021 Tribunes

Après une forte période de croissance et d’investissements, l’adtech a connu ces dernières années une véritable crise d’adolescence, notamment auprès des acteurs financiers et des VCs.

Le cours de Criteo avait d’ailleurs été (injustement) massacré en étant divisé par 7 en moins de 3 ans alors la société continuait son développement, même si les croissances étaient plus faibles qu’auparavant. La valorisation de Criteo était en 2020 à moins de 3 fois son ebitda quand Tesla était à plus de 100 fois … Était-ce rationnel ?

Depuis plusieurs années, les VCs sont restés en dehors de l’adtech et le mot était même presque devenu tabou au détriment de doux mots plus sexy (iot, foodtech, fintech, goodfortech, pipotech, etc.).

Finalement, la publicité digitale, même si elle est captée à 70/80% par les grandes plateformes américaines, demeure un marché très dynamique et porteur.

En 2020, en France, même avec le Covid, la croissance a pointé le bout de son nez (+3%) et le marché a dépassé les 6 Md€.
Au niveau mondial, la pub digitale représente déjà plus de 50% de la totalité des investissements publicitaires et va dépasser les 300 Md$ en 2021 avec une belle croissance estimée à plus de 10%.

Il y a beaucoup de secteurs qui aimeraient représenter 300 Md$ de revenus avec une croissance de plus de 10% …

Les prochains mois seront par ailleurs sans doute les plus incroyables et challenging que l’adtech ait pu connaître avec la disparition du cookie tiers en 2022.

Un véritable big bang qui va rebattre les cartes du jeu. Même Facebook, l’incroyable paquebot insubmersible ne connaissant pas la crise, est fragilisé depuis quelques mois par la dynamique de l’activité pub d’Amazon, la prochaine arrivée d’Apple, les changements de gestion des cookies ou les remises en cause par les grands annonceurs de certaines pratiques douteuses (fiabilité border des statistiques et des performances des campagnes, utilisation abusive des données utilisateurs, etc.).

2020 va t’il être le voyage du Titanic pour Facebook, longtemps protégé par les investissements des millions de petits annonceurs ?

Dans tous les cas, on assiste à une revalorisation de l’adtech.

Le cours de Criteo, malgré le contexte challenging évoqué, a fait quasiment x3 en quelques mois seulement ! Pourquoi ? Je suis preneur d’une explication rationnelle …

Le cours du trading desk indépendant TheTradeDesk a été multiplié quant à lui par 4 en un an avec une valo à plus de 37 Md$, soit près de 100 fois l’ebitda . 100 fois l’ebitda … Quasiment comme Tesla ! TheTradeDesk vaut aujourd’hui 3 fois plus que Publicis, l’une des plus grandes agences au monde.

A une échelle moindre (beaucoup moindre d’ailleurs), nous constatons aussi chez AntVoice le retour des VC, avec de nombreuses sollicitations depuis 3/4 mois de VCs européens et américains, après une période calme.

Les VCs français devraient suivre comme à leur habitude cette tendance et revenir eux aussi sur l’adtech.

Alors 2021, le come back de l’adtech ?

A suivre …

Alban Peltier, CEO d’AntVoice


Passez votre acquisition digitale
au niveau supérieur 💪

Profitez de la newsletter AntVoice : L’actu acquisition digitale + des études + des conseils des meilleurs experts 1 fois par mois.

Un projet d’acquisition digitale à venir ? Je veux lancer un projet

Partager cet article