Comment expliquer l’efficacité de l’intelligence artificielle dans la publicité digitale ?

22 janvier 2020 AntVoice

Qui ? 

Simon Lefebvre, Data Scientist chez AntVoice

Quoi ? 

Un point de vue de notre expert maison sur l’Intelligence Artificielle pour comprendre les enjeux de la publicité intelligente et l’impact pour les marques en 2020.

Explications

L’intelligence artificielle produit ses effets les plus médiatisés dans la conduite des véhicules autonomes, les robots capables de jouer au football, ou les ordinateurs détrônant les meilleurs joueurs mondiaux de go. La transformation de la publicité digitale par l’intelligence artificielle n’a pas la même visibilité, elle a pourtant déjà complètement investi le secteur. Ce sont les spécificités de cette industrie qui rendent l’utilisation de l’intelligence artificielle très efficace.

Aujourd’hui, l’intelligence artificielle fonctionne encore de manière très différente de l’intelligence d’un être humain. Les machines ont besoin d’une quantité importante de données pour le surpasser.

L’algorithme de Google AlphaGo a joué à 4.9 millions de parties contre elle-même avant d’affronter victorieusement le joueur de go professionnel Lee Sedol (1). AlphaGo n’a pas la capacité de généralisation et d’extrapolation d’un être humain, il restreint son apprentissage au contexte très particulier de chaque partie qu’il analyse. Il compense cette limitation par le nombre quasiment infini de parties sur lesquelles ils peut s’entraîner, ce qui lui permet de couvrir un large spectre de configurations. Il aurait fallu à Lee Sedol  200 mille ans pour jouer le même nombre de parties qu’AlphaGo !

De la même façon, dans le secteur de la publicité digitale, l’intelligence artificielle a fait rapidement preuve de son efficacité parce que l’environnement y était de base très favorable. Il s’agit d’un univers extrêmement complexe : chaque parcours utilisateur est unique et les rendus publicitaires se déclinent en une multitude de formats et typologies. Cette complexité est difficilement appréhendable par l’être humain.

En revanche, il s’agit d’une industrie où il est relativement aisée de collecter des données, ce qui donne l’avantage à l’apprentissage automatisé.

Il était impossible il y a encore une dizaine d’années de mettre en place l’infrastructure nécessaire à un apprentissage aussi complexe sans supporter d’importants coûts de maintenance. Le développement de l’informatique dans le cloud a levé le dernier verrou limitant l’utilisation de l’intelligence artificielle dans la publicité digitale.

Les serveurs d’Antvoice traitent chaque jour 500 millions d’opportunités d’affichages publicitaires. Chacune ont leur spécificité : url de la page, positionnement et format de la bannière, historique de navigation de l’utilisateur, etc. : chaque possibilité d’affichage est unique.

Notre intelligence artificielle apprend à reconnaître les opportunités les plus intéressantes pour nos annonceurs partenaires, à partir des résultats obtenus pour chaque affichage (clic et visite qualifiée). Nos partenaires peuvent ainsi bénéficier du maximum de visites qualifiées par euro investi.

Cette capacité à traiter les opportunités de manière individualisée, sans recours à des segmentations généralisatrices, explique l’efficacité de l’intelligence artificielle dans la publicité digitale.

Partager cet article