Les intentions des individus font la révolution

Le segment est mort, vive l’intention !

Après 40 ans où le segment a été la base de toutes les actions marketing, les intentions sont désormais au cœur des préoccupations des marketeurs. Maintenant il est possible d’anticiper et de prévoir les intentions de chaque consommateur et ainsi de leur proposer la meilleure réponse à leurs besoins et attentes.

Certaines intentions sont exprimées et sont facilement identifiables et actionnables (déclaratives). Par exemple via le remplissage d’un formulaire. Néanmoins, la majorité des intentions ne sont pas déclaratives et volatiles. Ces intentions non déclaratives sont difficiles à identifier. C’est pourquoi leur exploitation est assez complexe. Cependant c’est justement ce type d’intentions qui permet d’anticiper le comportement des individus. Comment prédire ce qu’un individu souhaite acheter / voir / offrir ?

Les technologies ont beaucoup évolué depuis quelques années rendant possible le calcul des scores d’appétence et leurs exploitations. En effet, grâce à la puissance de calcul des machines et des algorithmes de prédiction auto-apprenant, il est possible d’attribuer un score évolutif d’intention entre un individu et un produit / marque / actualité / thématique. Détecter ces intentions à un niveau le plus fin possible permet de différencier des cas complexes comme les achats pour soi ou pour offrir.

Les intentions présentent de nombreux bénéfices :

– Les marchands pourront proposer des offres adaptées aux besoins et envies actuels de chaque client. Ainsi ils peuvent améliorer l’expérience client, augmenter significativement la fidélité de leur audience, donc leurs ventes et leurs revenus.

– Les annonceurs pourront améliorer significativement la pertinence de leurs campagnes publicitaires, en ne ciblant que les personnes les plus intéressées par leurs offres.

– Les médias pourront, quant à eux, mieux valoriser leurs inventaires publicitaires et proposer une expérience éditoriale inédite afin d’accroître la fidélité et le trafic.

Les intentions sont donc une source importante de création de valeur pour aider les annonceurs, éditeurs et marchands à mieux répondre aux modes de consommation actuels et futurs !

Leave a Reply