Google Topics : tout ce que vous devez savoir sur l’API de Google

21 mai 2024 Cookieless

Alors que le paysage de la publicité en ligne est en pleine mutation avec l’abandon progressif des cookies tiers, Google lance son initiative : Google Topics. Dans cet article, nous plongeons au cœur de la Privacy Sandbox de Google et découvrons comment l’API Topics promet de redéfinir la manière dont les annonceurs ciblent les utilisateurs en ligne. De l’explication de son fonctionnement à ses implications pratiques pour les annonceurs, explorons chaque facette de cette innovation majeure.

Qu’est-ce que Topics de Google ?

FLoC (Federated Learning of Cohorts) : une première alternative aux cookies

Avant d’être l’API que nous connaissons aujourd’hui, Google Topics était avant tout un projet porté par Google. En 2021, Google lance le Federated Learning of Cohorts (FLoC) comme une méthode qui viserait à remplacer les cookies tiers. Ce système regroupait les utilisateurs en cohortes anonymes partageant des intérêts similaires sans révéler d’informations personnelles identifiables,préservant ainsi une forme d’anonymat.

Toutefois, cette approche a suscité des inquiétudes parmi les défenseurs de la vie privée et les régulateurs. En effet, elle pouvait potentiellement permettre le suivi des utilisateurs de manière plus subtile et complexe.

Le fonctionnement du FLoC et les raisons de son abandon

Le FLoC fonctionnait en analysant l’historique de navigation de l’utilisateur directement sur son navigateur, afin de déduire des segments d’intérêts. Ces segments étaient ensuite utilisés pour regrouper l’utilisateur dans des cohortes. Bien que prometteuse en théorie, cette technique a été critiquée pour ses implications en matière de confidentialité et d’efficacité du ciblage.

Après maintes discussions, le projet est finalement abandonné en 2022, seulement un an après son lancement. Les principales raisons ? Des préoccupations croissantes en matière de confidentialité. En effet, le FLoC permettait potentiellement le profilage des utilisateurs même en les regroupant en cohortes. Les critiques ont souligné que cette méthode pouvait faciliter un suivi subtil et complexe, contrairement aux attentes initiales de renforcement de la vie privée.

De plus, la réaction négative des régulateurs, des développeurs et des défenseurs de la vie privée, ainsi que des doutes sur l’efficacité du ciblage publicitaire offert par FLoC, ont contribué à sa faible adoption. Finalement, les défis liés à la conformité réglementaire, notamment en Europe avec le RGPD, ont rendu l’implémentation de FLoC difficile, poussant Google à développer l’alternative Google Topics.

Topics, le nouveau FLoC ?

Contrairement à FLoC, Google Topics propose une méthode où les utilisateurs sont assignés à des sujets basés sur leur activité de navigation, sans regroupement en cohortes. Cette approche vise à minimiser les risques de profilage tout en simplifiant le processus pour les utilisateurs et les éditeurs.

Google Topics est une partie intégrante de la Privacy Sandbox, une initiative de Google pour développer des standards qui soutiennent la publicité numérique tout en améliorant la protection de la vie privée sur Internet. La Privacy Sandbox inclut plusieurs technologies visant à remplacer les fonctionnalités essentielles des cookies tiers, et Google Topics est l’une des propositions les plus notables.

Comment fonctionne la Google Topics API ?

La Google Topics API représente une évolution significative dans l’utilisation des données utilisateur pour le ciblage publicitaire. Elle répond à des normes de confidentialité plus strictes, tout en tentant de conserver une efficacité optimale pour les annonceurs.
Mais concrètement, comment cette solution interagit avec les différentes parties prenantes : utilisateurs, éditeurs, annonceur ? On vous en dit plus.

Attribution des sujets aux utilisateurs

L’API Topics analyse l’activité de navigation de l’utilisateur pour identifier ses centres d’intérêt. Contrairement aux systèmes antérieurs qui stockaient des informations sur les serveurs, Topics fonctionne localement sur le navigateur de l’utilisateur.

Pendant chaque session de navigation, l’API détermine une série de sujets pertinents qui reflètent le contenu consulté. Ces sujets sont conservés pendant trois semaines, ce qui permet de maintenir un profil dynamique et mis à jour des intérêts de l’utilisateur sans compromettre sa vie privée par un stockage à long terme.

Fonctionnement API Google Topics

Interaction avec les sites web

Lorsqu’un utilisateur accède à un site web, le navigateur partage les sujets pertinents de l’utilisateur avec le site. Ce partage se fait de manière anonyme et sécurisée pour éviter tout risque de traçage individuel direct. Les sites web peuvent alors utiliser ces informations pour adapter le contenu et les publicités affichées. Cette méthode assure que les publicités sont pertinentes pour l’utilisateur tout en minimisant le besoin de collecter et stocker des données personnelles.

Relation avec les annonceurs

Du côté des annonceurs, Google Topics permet une nouvelle forme de ciblage publicitaire. Lorsqu’un utilisateur visite un site, les sujets d’intérêt actuels sont communiqués aux annonceurs par l’intermédiaire du navigateur.

Les annonceurs peuvent ainsi proposer des publicités ciblées basées sur les sujets qui sont actuellement pertinents pour l’utilisateur. Ce système bénéficie à la fois aux utilisateurs, qui reçoivent des publicités plus pertinentes, et aux annonceurs, qui peuvent maintenir une certaine efficacité de ciblage tout en respectant des normes de confidentialité plus élevées.

En résumé, Google Topics propose une solution qui aligne le ciblage publicitaire avec les nouvelles normes de confidentialité, démontrant un équilibre entre efficacité et respect de la vie privée des utilisateurs.

Livre Blanc Fin des cookies tiers

Des tests de l’API Topics prévus prochainement au niveau mondial

Google a annoncé des tests étendus de l’API Topics, impliquant des utilisateurs et des annonceurs à travers le monde. Ces tests sont cruciaux pour évaluer l’efficacité de l’API dans des scénarios réels et pour recueillir des feedbacks qui pourront affiner la technologie avant son déploiement complet.

Les essais de l’API Topics, faisant partie de la Privacy Sandbox, visent à remplacer le ciblage publicitaire basé sur les cookies tiers. Google a commencé à tester cette technologie au niveau mondial, permettant aux développeurs de commencer les essais dans la version Canary de Chrome, avec une progression prévue vers un nombre limité d’utilisateurs de Chrome Beta. Une fois les tests stabilisés en version Beta, ils seront étendus à la version stable de Chrome pour inclure plus d’utilisateurs.

Ces tests sont cruciaux non seulement pour Google mais aussi pour l’ensemble de l’écosystème publicitaire en ligne, car ils permettent de mesurer l’efficacité de l’API Topics par rapport aux méthodes traditionnelles basées sur les cookies tiers. La capacité de l’API Topics à fournir un ciblage pertinent sans compromettre la vie privée des utilisateurs est au cœur de ces évaluations.

En parallèle, comme mentionné dans un post LinkedIn par antvoice, ces tests sont soutenus par un investissement substantiel et l’engagement de plusieurs annonceurs majeurs, qui explorent cette nouvelle technologie dans le cadre de leurs campagnes de marketing numérique. Cela inclut des tests en mode reciblage et prospection, avec un suivi via l’API Attribution de Google sur certaines campagnes. L’engagement de ces annonceurs dans les tests démontre un intérêt significatif dans l’évaluation et l’adoption potentielle de Google Topics comme une solution viable dans l’ère post-cookies.

Défis et implications de l’API Google Topics pour le ciblage publicitaire

L’implémentation de l’API Google Topics soulève plusieurs questions essentielles que les annonceurs et les développeurs doivent considérer. Dans cette partie, nous explorons ces aspects, en se concentrant notamment sur la granularité du ciblage et les implications pour les cycles de vente longs.

Granularité du ciblage avec Google Topics

La transition vers Google Topics change la précision du ciblage publicitaire. Comparé aux cookies tiers, Topics offre une granularité réduite, ce qui peut affecter la pertinence des publicités affichées aux utilisateurs. Les annonceurs doivent donc être attentifs à la manière dont cette nouvelle méthode influence la résonance de leurs campagnes. Ils pourraient avoir besoin de repenser leurs stratégies pour optimiser l’efficacité des publicités ciblées sans accès aux données individuelles détaillées.

Ciblage pour les cycles de vente longs

Les annonceurs opérant dans des industries avec des cycles de vente longs, tels que l’immobilier, les équipements industriels ou les services B2B, pourraient rencontrer des défis particuliers avec Google Topics.

La capacité à suivre les intérêts des utilisateurs sur une longue période étant limitée, il devient crucial de développer des stratégies publicitaires qui maintiennent l’engagement des utilisateurs et génèrent des leads qualifiés sur la durée. Adapter les tactiques publicitaires pour mieux répondre à des segments de marché spécifiques et utiliser efficacement les sujets fournis par Topics deviendra une compétence clé.

Considérons un constructeur automobile utilisant Google Topics pour cibler des prospects. Traditionnellement, il suivrait les intérêts des utilisateurs sur le long terme, tels que les configurations de véhicules ou les options de financement. Avec Google Topics, qui fournit des intérêts généraux et les renouvelle toutes les trois semaines, il devient difficile de suivre avec précision l’évolution des préférences des utilisateurs, rendant le ciblage précis et le nurturing de lead plus compliqués pendant des cycles de vente prolongés.

Livre Blanc Fin des cookies tiers

L’évolution des pratiques publicitaires à lère du cookieless

La disparition progressive des cookies tiers nécessite une refonte des stratégies publicitaires. Avec l’introduction de l’API Google Topics comme une des réponses à ce changement, les annonceurs doivent apprendre à naviguer dans ce nouvel écosystème. Voici nos 5 conseils clés pour vous adapter efficacement à un environnement sans cookies.

Réévaluation des méthodes de ciblage

Le passage à Google Topics implique un changement dans les méthodes de collecte et d’utilisation des données. Les annonceurs doivent explorer des alternatives de ciblage basées sur les comportements et les intérêts, sans dépendre de données individuelles précises. Cela inclut l’adoption de techniques comme le ciblage contextuel, où les publicités sont alignées avec le contenu du site web plutôt qu’avec l’historique de navigation de l’utilisateur.

Optimisation des campagnes pour Google Topics

Pour tirer pleinement parti de Google Topics, les annonceurs doivent optimiser leurs campagnes pour les nouveaux formats de données. Cela peut inclure des tests A/B pour évaluer différentes approches de ciblage basées sur les sujets d’intérêt fournis par Topics. L’analyse des données de performance aidera à affiner les campagnes pour maximiser l’engagement et la conversion sans compromettre la vie privée des utilisateurs.

Collaboration avec les plateformes

La collaboration avec les plateformes technologiques et les partenaires publicitaires est essentielle pour comprendre et exploiter les outils proposés par la Privacy Sandbox, y compris Google Topics. Les annonceurs devraient travailler en étroite collaboration avec ces entités pour s’assurer qu’ils sont à jour avec les meilleures pratiques et les innovations dans le ciblage publicitaire.

Formation et éducation continues

L’éducation continue des équipes marketing sur les nouvelles technologies et réglementations est cruciale. Comprendre les nuances de Google Topics et comment il s’intègre dans une stratégie marketing plus large permettra aux équipes de rester compétitives et réactives aux changements du marché.

Développement de partenariats stratégiques

Enfin, le développement de partenariats stratégiques avec d’autres acteurs de l’industrie peut aider à naviguer dans le paysage changeant. Que ce soit pour partager des insights, des ressources ou des technologies, ces collaborations peuvent améliorer l’efficacité des campagnes publicitaires dans un monde sans cookies.

En résumé…

L’introduction de Google Topics marque un tournant crucial pour la publicité numérique, adaptant les stratégies de ciblage aux normes de confidentialité renforcées. Cette évolution, en réponse à l’élimination des cookies tiers, transforme le ciblage en une méthode plus respectueuse de la vie privée.

Pour les annonceurs, cela représente un défi mais aussi une chance de renouveler leurs approches. Il est essentiel pour eux de se familiariser avec cette technologie, de comprendre ses implications et d’ajuster leurs stratégies.

Ainsi, en exploitant Google Topics de manière innovante, les annonceurs peuvent non seulement rester compétitifs mais également améliorer la pertinence et l’efficacité de leurs campagnes publicitaires. En somme, Google Topics n’est pas simplement une adaptation aux changements réglementaires; c’est une occasion de redéfinir l’interaction avec les données des utilisateurs, offrant de nouvelles opportunités pour l’industrie publicitaire.

Livre Blanc Fin des cookies tiers